PROTOCOLE SANITAIRE SALLE APPEX PEZENAS

Préambule

Préambule

Notre association est affiliée à la FFKDA (Fédération Française de Karaté et des Disciplines Associées) qui fait partie des grandes fédérations sportives placées sous la tutelle du Ministère chargé des Sports.

Depuis le 9 août 2021, le ministère a décliné les conditions d’application aux sports des mesures sanitaires prises par le gouvernement, et ce, pour tous les publics concernés :

- Pass sanitaire

- Port du masque

Ces dispositions nous sont donc applicables.

Conditions générales

Comme l’écrivait le président de notre fédération, Francis DIDIER, la pandémie de COVID aura au moins eu le mérite de remettre les questions d’hygiène et de santé comme préalable à la pratique.

Pour un Japonais, il n’est pas envisageable de rentrer sur un tatami sans s’être douché et vêtu d’une tenue propre.

De même, il fut un temps pas si lointain où, quand on était souffrant, on restait chez soi, plutôt que de se bourrer de médocs pour « tenir le coup », et prendre le risque de contaminer les autres.

Cela nous ramène à des comportements simples, pour tout aussi simplement pratiquer en confiance : hygiène corporelle impeccable, et dès qu’on présente des symptômes de troubles infectieux (rhume, grippe, covid), on reste chez soi. Idem, si on est cas contact, on s’isole dans l’attente de résultats de test.


Accès à la salle APPEX

Le local doit faire l’objet d’une ventilation d’un quart d’heure minimum avant de permettre l’accès aux pratiquants. L’aération sera maintenue autant que possible pendant la pratique en fonction des conditions météos externes.

L’absence de vestiaire implique que les pratiquants se présentent en tenue de pratique (pantalon souple, tee-shirt, chaussettes, ou kimono léger de karaté), avec éventuellement des vêtements de protection pour l’extérieur (imper, manteau, lainage). Il est recommandé de se munir d’une grande serviette pour poser sur le tapis mousse, lors des exercices au sol.


Dès l’entrée dans la salle, la personne habilitée fera le contrôle du pass sanitaire (majeurs et mineurs de plus de 12 ans (à partir du 30 septembre)), validant ainsi l’accès.

Le port du masque n’est pas obligatoire, et peut être conservé, selon le souhait de chacun, en particulier en début et fin de cours, les pauses, plus propices aux échanges.

Compte tenu de la nature du sol (parquet stratifié), les pratiquants doivent se déchausser et ranger leurs chaussures sur le tapis prévu à cet effet, pour rester en chaussettes ou pieds nus, tout le temps de la pratique.

Juste après, du gel hydroalcoolique est mis à disposition pour permettre la désinfection des mains. Des toilettes, avec point d’eau et savon, sontaussi accessibles.

Les effets personnels pourront être disposés le long des murs, hors zone de pratique, en évitant les empilages.

Des mouchoirs à usage unique et une poubelle sont mis à disposition des pratiquants.

Avant le début de pratique, chaque pratiquant devra remplir et signer une feuille de présence, afin de conserver un historique de chaque séance, en cas de besoin.

En cours de pratique

Le kinomichi étant par essence un sport de contact, à chaque changement de partenaire, il est demandé de procéder à la désinfection des mains (gel hydroalcoolique ou eau+savon).


____________________

Server IP: 54.177.117.207